La connaissance n'est rien si elle n'est partagée.

LIRE EN LIGNE    Afficher !

Plus d'aperçus

Henri Poincaré : La science et l'hypothèse

La science et l'hypothèse

HENRI POINCARE

Henri Poincaré est un mathématicien, physicien et philosophe français. Il est né le 29 avril 1854 à Nancy et mort le 17 juillet 1912 à Paris. Il a réalisé des travaux d'importance majeure en optique et en calcul infinitésimal. Son étude du problème des trois corps l'amène à une description qualitative des systèmes d'équations différentielles.

On le considère généralement comme l'un des derniers grands savants universels, maîtrisant l'ensemble des branches des mathématiques de son époque.

En 1902, Poincaré publie La Science et l'Hypothèse. Même si ce livre est plus un ouvrage d'épistémologie que de physique, il appelle à ne pas considérer comme trop réels de nombreuses idées de la physique de son époque : le temps absolu, l'espace absolu, l'importance de l'éther. Einstein s'était penché sur ce livre, et les idées contenues font du livre un précurseur de la relativité restreinte.

Henri Poincaré fait ici le point sur ce qu'il faut attendre ou non des sciences nottamment sur les mathématiques, l'espace et la géométrie non euclidienne, les connaissances physiques et enfin la la nature.

Détails

La science et l'hypothèse
HENRI POINCARE
Henri Poincaré fait en 1902, dans La Science et L'Hypothèse, le point sur ce qu'il faut attendre ou non des sciences nottamment sur les mathématiques, l'espace et la géométrie non euclidienne, les connaissances physiques et enfin la la nature.


Écrivez votre propre avis

Seuls les utilisateurs qui se sont identifiés peuvent faire partager leurs remarques. Veillez vous identifier ou vous enregistrer